Formation

Le métier [d'Analyste Développeur]

Définition

Le métier de développeur (également nommé analyste-programmeur) consiste à concevoir et à développer une application informatique, c’est-à-dire transcrire un besoin en une solution informatique écrite dans un langage informatique.

Historiquement, le développement informatique était assuré par un chef de projet, chargé de l’expression des besoins, un analyste, chargé de la modélisation et d’un programmeur chargé du codage. La fonction d’analyste est au programmeur, ce que la conception est à la réalisation. Il s’agit en effet d’un métier de conception consistant à traduire fonctionnellement le besoin d’un client et à proposer une modélisation informatique. Les deux fonctions d’analyste et de programmeur sont de plus en plus confondues, d’où l’appellation analyste-programmeur, synonyme de développeur.

Nature du travail:

Analyser les besoins

Lors de la phase de conception, le développeur informatique analyse le projet qui lui est confié, en fonction des besoins des utilisateurs, consignés dans un cahier des charges. Il étudie les étapes de fonctionnement du programme, puis détermine une solution technique avant de créer un prototype de la future application.

Écrire un programme informatique

Ce spécialiste du développement peut se charger de l’écriture d’une ou plusieurs parties d’un programme, voire le concevoir dans sa totalité. Il détaille les lignes de code informatique, c’est-à-dire les ordres que va comprendre l’ordinateur. De plus en plus, il a recours à des logiciels standards prêts à être utilisés (progiciels), qui lui font gagner un temps considérable. Ensuite, il participe aux phases d’essai, essentielles pour tester les applications.

Apporter un soutien technique

Il réalise les notices techniques d’installation, ainsi que les guides pour les utilisateurs. Il est parfois amené à leur apporter un soutien technique ou à les former à l’application. En l’absence de technicien de maintenance en informatique, il peut assurer lui-même le suivi de son produit. Par exemple, lorsqu’il construit un programme spécifique pour une demande précise, il pourra le mettre à jour afin de le faire évoluer.

Compétences requises

Des connaissances sans cesse à jour

Si les outils du développeur s’améliorent considérablement, ils deviennent aussi de plus en plus complexes. D’où la nécessité de se tenir à jour en matière de méthodes, de normes, de procédures de sécurité et d’outils de développement. Il faut aussi être à l’aise avec les langages de programmation (Java, J2EE, .Net, PHP, C++…) et le triplet HTML/CSS/Javascript utilisé par les services web ou les serveurs d’application. Dans le multimédia, des compétences spécifiques sont requises. Bien connaître l’anglais est indispensable, de nombreux programmes utilisant cette langue.

Rigueur et autonomie

Doté de qualités relationnelles, le développeur informatique doit bien connaître les clients pour lesquels il travaille et prendre leurs remarques en considération. Disponible, il s’adapte rapidement à des situations nouvelles. Rigoureux et méthodique, il manifeste des qualités de concentration et d’imagination pour adapter au mieux ses programmes… Enfin, il sait concevoir des documentations claires pour les utilisateurs.